Samedi 05 Octobre 2019 - Jeudi 31 Décembre 2020 du 10:00 au 17:00
Visiteurs individuels

2019 est une année commémorative de Breughel. Et le Musée Mayer van den Bergh a encore une autre bonne raison de célébrer le peintre que le retour de Margot l’Enragée, puisqu’il y aura le 5 octobre 2019 exactement 125 ans que Fritz Mayer van den Bergh fit l’acquisition de Margot l’Enragée lors d’une vente aux enchères à Cologne. Cette extraordinaire toile y était suspendue très en hauteur et ne suscitait aucun intérêt particulier. Mais Fritz Mayer van den Bergh fut plus perspicace que les prestigieux musées de l’époque et acheta la toile pour seulement 448 francs belges. Ce chef d’œuvre était jusque-là considéré comme perdu. Mayer van den Bergh avait un flair infaillible pour de telles découvertes. Il était en outre fasciné par des œuvres d’art qui étaient passées de mode et tombées dans l’oubli.

Florent Van Ertborn (1784-1840) , qui acheta une centaine de pièces maîtresses pour ce qui est aujourd’hui le Musée des Beaux-Arts d’Anvers, était lui aussi en avance sur son temps et était sensible à la beauté et la qualité de l’art du Moyen-Age et de la Renaissance.

Le Musée Mayer van den Bergh organise à partir du 5 octobre 2019 une exposition sur la passion dévorante de ces grands collectionneurs anversois. Outre la découverte ou redécouverte de Margot l’Enragée et de pièces maîtresses de Jean Fouquet, Rogier Van der Weyden et Gerard David, le visiteur aura le privilège d’apprendre la genèse de leur acquisition. Qu’il s’agisse de bonnes affaires, d’investissements ou de découvertes géniales, l’œil averti des collectionneurs Fritz et Florent brille clairement dans cet aperçu de leurs collections. 

 

Informations pratiques

Exposition 'De Fouqet à Bruegel'

  • Du 5 octobre 2019 jusqu' à 31 décembre 2020

En collaboration avec le Musée Royal des Beaux-Arts.